Confinement, papier WC et poids

Mis à jour : mars 27

Avec ce titre assez curieux, je vous embarque avec moi dans le monde des "preuves scientifiques" en nutrition. Suivez mon raisonnement, vous comprendrez pourquoi "scientifiquement prouvé" n'est pas chose simple.

L'expérience

Imaginons que nous profitions de ce confinement pour faire une expérience. Nous nous pesons avant le confinement puis au bout d'un mois, alors que nous sommes toujours confinés. A l'heure où j'écris, j'espère évidemment que ce ne sera pas le cas (ni pour la prise de poids, ni pour la durée du confinement...)


Echantillon : 30 millions de personnes

Durée : 1 mois

Résultat : + 3kg en moyenne



Analyse

Peut-on en conclure qu'être sédentaire fait prendre du poids? Ou que c'est le fait de passer plus de temps avec sa famille? Ou que c'est l'achat démesuré de papier WC qui a joué?


La seule observation que l'on peut faire c'est que dans cette expérience, on voit un lien entre confinement, papier wc, sédentarité, être en famille et prendre du poids.


Je pense que vous privilégiez la piste de la sédentarité par rapport aux deux autres, n'est-ce pas? C'est parce que vous avez déjà des croyances, et qu'elles vous aident à résonner. Mais ce n'est pas les données de l'expérience qui vous guident. Scientifiquement, nous ne pouvons privilégier aucune de ces trois pistes. Cela pourrait être une combinaison des trois ? Ou au contraire, chacune de ces observations pourraient être liées à un autre facteur et ne pas agir sur le poids. Il se peut aussi que nous oubliions des pistes : le stress? l'ennui ? les déplacements limités qui rendent difficile la consommation de produits frais?


La preuve

Prouver la causalité est une chose difficile en nutrition. On peut conclure trop hâtivement ou ne pas prendre en considération tous les facteurs. On peut aussi se baser sur des données fausses : les personnes n'ont pas été surveillées. Est-ce que tout le monde s'est pesé correctement, le matin, à jeun, sans habits? Et si certains en avaient profité pour se mettre à la musculation? A t-on écarté ceux qui ont été touché par le virus, et ont probablement perdu du poids?


Il est possible de faire des études où l'on contrôle vraiment les gens. Par contre, le faire sur une longue durée et sur un nombre élevé de personnes est impossible.


Un exemple

Quand on dit qu'il a été prouvé que la viande augmente les maladies cardiovasculaires, on parle sans doute de l'étude dans laquelle les participants ont vu leur état de santé cardiovasculaire s'améliorer avec un régime sans viande. Est-ce une preuve que la viande cause la maladie? Non. Dans cette étude, les participants ont aussi arrêté de fumer, se sont mis au sport, ont rejoint des communautés, ont arrêté la nourriture industrielle, etc. On peut émettre des hypothèses mais cela ne prouve rien scientifiquement. Y a-t-il d'autres études qui le prouvent? Non, pas selon Chris Kresser, médecin fonctionnel qui dit avoir étudié le sujet en détail. Etonnamment, la plupart diront que c'est pourtant "scientifiquement prouvé".


Décortiquer les études

Qui épluche les études dans les détails ? Très peu de personnes. J'avoue avoir rarement lu une étude de A à Z. Je me réfère comme beaucoup, aux résumés, et aux conclusions véhiculés par les médias, aux analyses qu'en font les chercheurs et médecins.


Georgia Edes, une psychiatre également experte en nutrition, a pris le temps de décortiquer le rapport EAT-Lancet de 2019 et toutes les études sur lesquelles il se base. Ce rapport est très important, il influence les recommandations nutritionnelles partout dans le monde. Quel médecin a pris le temps de décortiquer le rapport dans ses détails? Il a fallu une semaine entière à Georgia Edes qui a interrompu toutes ses autres activités pour s'y consacrer en détail.


Ses conclusions? Elle est étonnée de voir l'écart entre les résultats des études et les recommandations nutritionnelles qui en découlent. Pour ne citer qu'un exemple, les études concluent que les oeufs sont excellents pour la santé. Pourtant, basé sur ces études, le rapport recommande un oeuf maximum par jour, laissant faussement croire qu'il existerait des preuves scientifiques le justifiant.


Comment avancer?

ll ne faut pas être surpris de lire tout et son contraire en nutrition. Pour y voir clair, il faut accepter de confronter les opinions, de ne pas se ranger forcément du côté de la majorité, de prendre du recul, et d'accepter qu'on puisse faire erreur.


Les études scientifiques ne peuvent pas être les seuls éléments pour nous guider. Elles sont insuffisantes. Je pense qu'il est légitime de tenir compte aussi des témoignages des autres, de raisonner selon notre propre vécu, de s'inspirer de nos ancêtres, même si toutes ces choses sont considérées comme anecdotiques en science.


Et vous, comment se construisent vos convictions? Par la pensée générale? Par votre vécu? Lisez vous les études en détail? Suivez-vous l'avis de personnes que vous considérez comme fiable?

118 vues2 commentaires

Pour plus d'informations

Inscrivez-vous à la newsletter CrescendoVita

Retrouvez

CrescendoVita

sur les réseaux sociaux 

© 2019 by CrescendoVita - created with Wix.com

  • Noir Icône YouTube
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon